Mon enfant donne un sens à ma vie

Mon enfant est ma vie. Pourtant, j’ai ma propre vie. Je veux les deux.

Mon enfant m’est donné gratuitement

L’enfant que les parents reçoivent, ils ne l’ont pas acheté, pas construit. Du moins dans les sociétés civilisées qui résistent tant que bien que mal à la barbarie matérialiste et marchande comme par exemple celle du gender, de la GPA (« gestation pour autrui », c’est-à-dire location d’être humain) et PMA (« procréation médicalement assistée », c’est-à-dire achat d’être humain).

santé bébé 300x249 Mon enfant donne un sens à ma vieTandis que les néo-esclavagistes revendiquent un « droit à l’enfant » aussi égoïste que faux philosophiquement, les vrais parents considèrent l’enfant comme un don gratuit qui leur est fait.

A leur tour, ils vont lui donner naturellement ce qu’ils ont à lui donner, c’est-à-dire le meilleur d’eux-mêmes.

Ils vont donc sur une voie de progrès personne, tous les parents ont noté qu’ils ont changé avec l’enfant, ils sont devenus plus mûrs, plus sensibles, plus sûrs, plus solides, ils se sont développés vers le haut et vers l’autre au lieu de se satisfaire d’eux-mêmes.

Pourtant, la procréation est à l’origine un acte d’amour réciproque.

De cet acte simple et immédiat surgit une vie, d’un instant éphémère surgit une éternité.

Sur ce site en construction, nous vous proposerons d’explorer diverses voies.

Il s’agira d’élever notre enfant, nos enfants si nous en avons plusieurs, tout en avançant nous-mêmes, en progressant.

Nous prendrons nos distances vis-à-vis du monde hospitalier, médical, scolaire, qui n’a pas d’explication autre que matérialiste. L’enfant n’est pas un dossier, il n’est pas une statistique de l’Education nationale, et encore moins un être à arracher des bras de ses parents pour en faire un gentil citoyen-consommateur.

Pour la plupart des médecins, un enfant qui va mal doit prendre des médicaments. La réponse n’est pas là. L’être humain est relié à une extraordinaire complexité de choses intérieures et extérieures, présentes, passées et futures.

L’avenir est au naturel. Plus on imite la nature, moins on se trompe. Les labos se fourvoient et nous mettent en danger. On peut grandir, vivre, se soigner entièrement de manière responsable et naturelle, équilibrée et saine, à l’écart des pharmacopées modernes, de l’école, des institutions sociales. Pourvu que dès le départ on emprunte un chemin anthropologique valable. Il faut d’abord retrouver l’homme véritable, qui n’est pas réductible. L’être humain demande d’abord un respect, une liberté, une dignité. C’est un être en perpétuel devenir.

En attendant nous ne pouvons que vous encourager à visiter l’extraordinaire site sur l’école à la maison qui propose pas mal d’articles de très haut niveau et qui nous ont inspirés. Voyez aussi ce site: http://educationnonviolente.com

Incoming search terms:

  • monenfant fr
  • mon enfant fr
  • monenfant eu
  • mon enfant
  • yhs-004
  • c\est mon enfant c\est mon élève
  • monenfant com
  • yhs-001

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge